Mercredi 23 juillet 3 23 /07 /Juil 11:30
Comme M. m'a trouvé gentille et obéissante lors de sa venue, il décidé de me faire de me récompenser.
M. m'a demandé de m'habiller comme une bonne petite pute pour aller faire les magasins à Paris. Je me suis exécutée, j'ai mis mes bas, une petite jupe tres courte ou l'on voit mon cul quand je marche, un petit soutien gorge et un chemisier presque pas fermé.
Puis nous sommes partis, dans la voiture il m'a fait remonté ma jupe pour que tout le monde passant pres de ma portiere puisse voir ma chatte que M. caressait de temps en temps.
M. m'a emmené chez Concorde pour faire quelques petits achats.
Nous voilà au magasin, et M. me cherche une petite robe tres sexe car il a invité des amis le soir même et il veut que je lui fasse honneur, et que je sois une bonne petite pute à la disposition de ses convives.
M. me tend une robe, le bas en vinyl et le haut en dentelle transparent et il me dit de la passer pour verifier qu 'elle me va bien.
Je rentre dans la cabine, tire le rideau et là M. revient et réouvre le rideau, je n'avais pas vu qu'un homme passait et repassait devant la cabine pour me voir. L'homme s'est arrété devant la cabine et m'a regardé, l'oeil pervers, la bouche légèrement ouverte tout comme ma chatte pouvait l'etre.
Puis après cet essayage, M. va voir les god et vibros, et là il me choisit deux jouets.
Un double dong pour pouvoir jouer avec une autre femme ou pour me l enfoncer des deux cotés toute seule. A l'idée même de le partager avec une autre m'a fait mouiller encore plus que je ne l'étais...
Puis un vibro d'un autre monde, d'une taille exceptionnelle, d'un diamètre hors norme, il le saisit me le met dans la main et me dit: "tu vas bien le sentir dans ton gros cul de salope celui là" et moi de lui répondre: "Oui Maître".
Des gens autour de nous avaient l'air surpris mais en même temps complaisant avec ce qu'ils voyaient.
Munis de nos achats nous nous dirigeons vers la caisse et après avoir payé, M. demande au vendeur présent à partir de quelle heure les projections de films sont gratuits pour les couples. Il faut que vous sachiez que chez Concorde les vendredi et samedi apres midi, pour les couples les projections en cabines privées sont gratuits pour les couples... il y a bcp de monde, principalement des hommes seuls et il n'en fallut pas plus à M. pour avoir une idée.
Aussi vite dit, aussi vite fait, M. me demande de choisir un film que nous allons aller voir en bas dans une cabine.
Je dois vous avouer que c'est la première fois que je descends dans un tel endroit.
M. me fait passer devant et me dit de descendre, je prends l'escalier et je me dirige vers les cabines, le couloir est sombre, j'entends des bruits, j'ai un peu peur mais la présence de M. suffit à me rassurer.
Plus j'avance plus je suis excitée, plus je mouille...
Nous nous dirigeons vers la cabine qui nous est affectée et nous nous installons. C'est une cabine pour couple, M. se met dans le fond de la cabine et moi à coté de la porte.
M. me dit de laisser la porte ouverte pour qu'on puisse nous voir. Le film débute et je commence à me caresser les jambes bien écartées.
Tres vite un homme s'approche et me regarde en se touchant la queue au travers de son pantalon. Je suis tres excitée, et ma chatte coule comme c'est pas possible.
M. me fait comprendre que je dois sucer cet inconu. Je lui demande de s approcher et je le laisse me toucher, il me doigte, il me palpe les seins, je lui touche la queue, elle est raide... j aime...
Puis dans le même temps je me sens observée, je n avais pas remarqué qu'il y avait des trous dans les cloisons et je devine des regards... plusieurs hommes me matent ça me transporte, j adore...
je sors la queue de mon inconu...M. me pince les seins, je vois dans son regard de la fierté pour cette nouvelle étape franchit.
Je pompe comme une grosse pute cet homme, cette brute qui me defonce la chatte avec ses doigts sans vergogne, il me fait mal par moment même tres mal. M. le remarque mais ne dit mot il sait que j'aime ça. Il jouit et là M. dit: "stop !!" et nous repartons.
Lorsque nous quittons la cabine, M. me montre un petit couloir et me dit: "La prochaine fois c'est dans le couloir que ça se passera..." je me mets à couler comme une chienne.
Nous quittons le sexe shop et nous reprenons la voiture pour rentrer chez mon Maître ou de nouvelles choses m'attendent, puis durant le trajet M. me dit qu'il est fier de moi, il me caresse, m'embrasse je suis heureuse.
Merci M. pour ce délicieux moment et pour ces cadeaux superbes.

Votre pute dévouée.
Par cat_exhib_et_soumise - Publié dans : soumission
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Images Aléatoires

  • cravache3

Catégories

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés